nécrologie,hommage,technipfmc

Nécrologie

Lors de notre Assemblée Générale du 21 octobre 2021, nous avons eu une pensée pour ceux qui nous ont quitté :

Jean-Marie Augustoni, Gérard Bech, Christian Brochus, Maurice Brun, Martine Bulferi, Suzane Carsalade, Michel Charlet, Jean-Pierre Cohen, Raoul Comte, Denise de Bellaigue, Alain Decanini, Michel Delaune, Jean-Claude Delprat, Léon-Henri Dumora, Paule Errecalde, Vincent Estrada, Sylvestre Filippi, Christiane Florenville, Philippe Gaillochon, Michel Heraud, Jean-Michel Jezequel, Georges Krammer, Nounia Krikorian, Viviane Lefort, Jean Mallaret, Bernard Marchand, Jacques Monot, Fernand Noe, Jean-Pierre Pépe, Bernard Pochon, Madame Provost, Charly Renucci, Allain Touchain.

Présentation au format pdf : Ag 2021 necrologie rev1Ag 2021 necrologie rev1 (3.33 Mo)

Présentation au format power-point : Ag 2021 necrologie rev1Ag 2021 necrologie rev1 (11.6 Mo)

Nous leur avons rendu hommage sur notre site ou dans nos publications.
Ayons une pensée pour eux et leur proches.

Ils nous ont quittés en 2021

Nous avons été informés des décès de:

 

  • Décès de Patrick SIMARD le 4 avril à l'âge 70 ans.Patrick simard et sa femme nicole rc Il souffrait de myopathie invalidante depuis de nombreuses années.à 70 ans.
    Patrick simard 1 lPatrick a travaillé chez Krebs Speichim puis à la direction des assurances de TCS et TP France.
    Patrick simard 2Ci-joint, le texte de la chanson Les copains d'abord de Brassens adapté pour Patrick et chanté en coeur lors de la cérémonie le 8 avril. Patrick simard pgPatrick simard pg (30.08 Ko)

    "Très triste nouvelle. Ce fut toujours un plaisir de travailler avec Patrick pour qui le domaine complique des assurances n avait pas de secret. Toujours de bon humeur il partageait son savoir avec plaisir et sans retenue.
    Vu ses difficultés à se mouvoir, j ai toujours été admiratif de sa volonté à mener  au bureau une vie la plus normale possible et de sa gentillesse de tout les instants vis à vis de ses collègues."        Jean-Michel GAY

  • Décès de Jean-Paul JOUFFREY le 18 mars 2022 à l'âge de 86 ans.
    Jean paul jouffreyLa cérémonie religieuse a été célébrée le mardi 29 mars à 10h30 en l'église Sainte Thérèse de Chatou (36 route de Maisons - 78400 Chatou). Un dernier hommage lui sera rendu au Crématorium du Mont-Valérien (104 rue du Calvaire - 92000 Nanterre) le 29 mars à 13h.

    Directeur de projet. Il fut une figure historique de TECHNIP. Gadz’Arts promo Cluny 52, il participa activement à la création et au développement de la société.
    Collègue apprécié de tous, il était connu sous le surnom sympathique de "Popeye".
    Il était membre de l’ARTP

  •  

  • Décès de Jean-Pierre BOURDOIS à l'âge de 101 ans. Il était membre de l'association.Jean pierre bourdois b
    Jean pierre bourdois
    "Jean-Pierre Bourdois a rejoint Technip en 1977 en tant qu’Administrateur pour les projets des Aromatiques d’Oufa et Omsk dans l’ex-URSS. C’est en ce moment que j’ai été engagée comme traductrice-interprète sur ces mêmes projets ce qui m’a permis de connaître Jean-Pierre Bourdois « à l’oeuvre». Toujours ponctuel, rigoureux, compétent,
    cherchant un compromis acceptable pour tous les partis (ce projet était multiculturel et multinational: français, russes, bashkirs, tatars, ukrainiens, italiens, américains, allemands...).
    Monsieur Bourdois, (c’est comme ça que je m’adressais à lui avec le plus grand respect) était toujours prêts à m’aider dans les premiers pas de ma carrière à Technip prodiguer ses conseils pondérés, pleins de bon sens, parfois avec humour...
    Il est parti à la retraite à l’age de 65 ans en pleine forme et plein de projets pour être utile aux gens...
    Iil était un Grand Monsieur! "  Nadia RIQUARTO

  • Décès de Munib KORKUT. Avis dans le journal de Sarajevo :« Yadranka son épouse, son fils Boik, sa sœur Lamija, ont annoncé le décès de Munib KORKUT le 14 janvier 2022 à Dubrovnik, ville de Croatie dans laquelle il s’était retiré. Il a été inhumé à Sarajevo ( Bosnie Herzégovine)."
    Ancien de PetrolInvest, nous l'avions accueilli à Technip France dans les années 90 comme d'autres lors de la guerre civile en Bosnie-Herzégovine. Il était connu de nombreux technipiens. Munib était adhérent à l'ARTP.

    Munib korkut rc"Munib KORKUT a perdu sa dernière bataille contre la maladie en âge de 79 ans à Dubrovnik où il s'était installé après sa retraite.
    Quand TECHNIP et Energoinvest ont créé en ingénierie commune à Sarajevo 1969, Munib Korkut a été parmi les premiers employés dans le groupe de gestion des projets. Après, il a été nommé directeur technique de Petrolinvest où il était infatigable dans l'engagement pour l'implémentation à Petrolinvest des méthodes de travail de Technip sur des projets exécuté en commun ou sans la participation de Technip.
    Ce passionné de musique contemporaine a trouvé de temps pour le rôle d'assistant professeur à l'Université de Sarajevo et de consul honoraire de France à Sarajevo. Sous sa direction comme directeur technique et après directeur générale, Petrolinvest avait enchainé des projets majeurs en Yougoslavie et également à l'étranger. Je vais mentionner l'extension de la Raffinerie Bosanski Brod, Raffinerie des huiles Modrica, Complexe de méthanol Kikinda, Raffinerie des huiles usées Belgrade, Polypropylène Odjaci, etc. Les développements de Petrolinvest en terme technique et la capacité d'exécution des projets a été permanent grâce à sa gestion et le support de Technip.
    La saga de Petrolinvest a été arrêtée par la guerre en Yougoslavie quand Munib Korkut a quitté Sarajevo pour Technip Paris dans le groupe de projet. Plusieurs années, il a été responsable de filiale Technip à St. Petersburg en Russie.
    Après sa retraite, dans tous les contacts que j'ai eus avec Munib Korkut, il demandait des nouvelles de Technip dont il n'a jamais perdu l'intérêt et de notre métier de l'ingénierie, ce qui a été sa carrière entière.

    Mes pensées vont à son épouse Yadranka, son fils Boik et sa belle-fille Arijana et à sa famille." 
         Savo GLAVAS

    "Munib KORKUT était pour moi plus qu’un collaborateur.
    Il fut, comme moi-même, à l’origine de la création de Petrolinvest, à Sarajevo et, en 1970, un des premiers ingénieurs embauchés par Mr Semso Hadziendendic, Directeur de l’entreprise (décédé depuis). Il sut mettre en place une organisation selon les concepts de Technip. Il en fut le Président jusqu’au moment où, suite aux évènements tragiques de la guerre en Bosnie, Mr P.M. Valentin l’accueillit à la Défense où il poursuivit son activité en qualité de directeur de projet.
    Munib s’était retiré, avec son épouse Yadranka à Zaton, près de Dubrovnik.
    Il sut faire preuve d’un remarquable courage pour affronter une longue maladie.
    Munib était mon  ami que je rencontrais lors de mes voyages en Croatie. Il était adhérent de ARTP.
    j’adresse mes sincères condoléances à son épouse Yadranka et son fils Boik."    Michel LAUDIC

    "
    Lors de plusieurs missions en Russie, j’ai fait la connaissance de Munib KORKUT à Saint Pétersbourg ( Filiale TP CIS). A l’époque Il en était le Responsable. Je l’ai ensuite retrouvé à la Défense.
    Je garde de lui de très bons souvenirs d’un homme attentionné et très avenant. Toujours disponible, au sein de son équipe. Et hors ou dans sa fonction, il se dépensait beaucoup vis-à-vis de son personnel, avec objectif de faire progresser la filiale, et ce en préservant ses qualités humaines. Son but permanent était d’avancer.

    J’adresse mes sincères condoléances à sa famille."         Jean-Marie TERNISIEN      

    "J’ai appris le décès de Munib Korkut et en suis très peinée car cela me ramène à tout ce que Technip à fait pour accueillir en France les enfants du personnel de Petrolinvest (avion Kouchner) et leur offrir de faire leurs études, brillamment réussies pour la plupart, et j’y avais largement contribué.
    Puis, Munib Korkut a rejoint Paris puis St Petersbourg et il était resté fidèle à Technip et à ses collègues depuis la Croatie où il était installé pour sa retraite. Son épouse avait également travaillé quelque temps à la Documentation."            Martine BEURLET


    "J’avais connu Munib Korkut en tant que directeur de « Pétrolinvest » lors de la sous traitance des études de détails pour le projet Khabaz en Irak dans les années 90, Ayant réalisé les études de base j’avais été détaché durant plusieurs mois pour assurer cette supervision à Sarajevo auprès d’équipes compétentes qui utilisaient les mêmes méthodes de travail que celles de Technip.
    Munib Korkut était toujours à l’écoute des problèmes et Il était également d’un grand secours pour trouver des solutions à tous les problèmes ainsi pour le suivi des commandes de matériel passées localement. Une personne d’un grand charisme, mais malheureusement cette guerre destructrice n’a pas permis la continuité de cette société locale en l’état qui était très performante.
    Merci aussi pour cette période qui a été une expérience professionnelle et humaine inoubliable à Sarajevo.
    Condoléances à toute sa famille et pour tout ses amis"    Jean MOURAUD

  • Nous avons appris le décès de Claudine BUCHER, ancienne secrétaire à Technip, elle était adhérente à l'association.
    Son mari, ancien du service électricité de Technip, est décédé il y a plusieurs années.


     
  • Simone PENLOU est décédée jeudi 9 décembre 2021 à l'age de 95 ans à l’EHPAD les Opalines à Lorette (42 440). Les obsèques se sont déroulées au crématorium de Montmartre à Saint Etienne le 13 décembre 2021 à 17h 30 dans une relative intimité à la demande de son fils Hervé du fait de la situation sanitaire.
    Une petite délégation de l’ARTP de 3 collègues a témoigné de l'amitié de l'Association et des anciens de Technip Lyon à Simone.

    Michel PERSAT, ancien Directeur de Projet, a prononcé un hommage:
    "Son départ ne me laisse pas du tout indifférent compte tenu du fait que je l'ai eue comme secrétaire dévouée pendant un bon nombre d'années. Elle avait un profil atypique au regard des autres secrétaires dont j'ai eu à utiliser les services, parfois en même temps, comme sur le contrat des Aromatiques russes.
    Elle était aux antipodes de Prunier (Françoise ?). Xavier ROUVILLOIS m'avait en effet fait le cadeau de me l'affecter comme secrétaire en chef.
    Simone était toute à son travail, sans pour autant jouer les caniches. Elle avait un très bon esprit. Il faut dire que, si ma mémoire est bonne, son mari devait être cadre chez CAFL ou un de ses sous-traitants sur le chantier de l'usine sidérurgique d'Elfouladh (Tunisie), où j'avais moi-même travaillé.
    Elle avait aussi le sens de la collectivité et n'hésitait pas à payer de sa personne au sein de l'ARTP. Je me souviens en particulier d'une invitation dans son chalet du Bessat et peut-être d'une autre dans un restau du même village des contreforts du Pilat.
    Au revoir Simone. Nous finirons tous par nous rejoindre dans "la grande marmite de l'insignifiante et vaste humanité ..." (Beaudelaire).

     
  • le fils de Yannick GUILLERMIC nous a appris le décès de son père survenu le dimanche 28 Novembre 2021 à l'hôpital de Dignes les Bains. Yannick était adhérent à notre association.

    "C'est avec une grande tristesse que j'ai appris le décès de Yannick.
    Il a fait sa carrière dans le service tuyauterie, d'abord à COCEI, puis ensuite à TECHNIP Saint Nazaire.
    Nous avons travaillé ensemble sur le site de La Hague en tant que superviseurs. Je me souviens d'un collègue dynamique, joyeux et courageux.
    Au revoir Yannick."      Joseph CAËR


     
  • Luc pauliat isoleLuc PAULIAT est décédé le 6 septembre 2021 à Senlis, faisant suite au décès de son épouse Chantal le 24 avril 2021. Ses obsèques se sont déroulées le 14 septembre à Senlis.

  • "J’ai bien connu Luc à plus d’un titre. TLuc pauliat 2out d’abord comme gadz’Arts de la promo Bordeaux 1965, nous étions copains de «chambrée » à la résidence des élèves de Talence de septembre 1965 à juin 1968. Nous y avons partagé de nombreux moments insouciants et joyeux de la vie étudiante et partagions une passion commune pour la musique. Nos chemins se sont séparés à la sortie de l’école en juin 1969.
    Il rejoint Burton-Corblin une entreprise de compresseurs de Nogent sur Oise. Luc y développa les contrats à l’exportation. Cette activité lui permit d’effectuer de nombreux voyages et de découvrir d’autres pays et cultures ce qui le passionnait.
    Je le retrouvais dans les années 1980 à Technip qu’il intégra en tant que chef de projet. Il travailla à l’étranger notamment sur les projets Vénézuela, Turkménistan et Nigéria. A Technip, nous nous croisions régulièrement au gré de nos affectations respectives et toujours nous échangions en grande sympathie. Luc était apprécié de ses collègues pour son sérieux et son professionnalisme.
    J’ai perdu contact à son départ en retraite en 2006 et c’est le réseau gadz’Arts qui m’a appris son décès récemment. Il avait perdu son épouse quelques mois auparavant et son état de santé s’était dégradé progressivement
    La disparition de Luc m’attriste.
    A ses filles Alexandra, Isabelle et Anne Sophie j’adresse mes sincères condoléances et toute ma sympathie. "
                     Daniel BAILLY

  • Christian VINCENDEAU nous a quitté. C’était un spécialiste Electricité,qui est venu de Paris Rueil comme responsable du service Electricité à TECHNIP Lyon.Christian vincendeau rc Christian était très apprécié des collaborateurs,initialement arrivé au quai des Étroits courant 68 puis a participé aux différents déménagements, à La Perralière puis à la Tour du crédit Lyonnais et finalement à Gerland.
    Il fait valoir son droit à la retraite pour rejoindre ses attaches dans l’Ouest de la France en Nouvelle Aquitaine près de POITIERS où il s’était retiré.
    Ses obsèques ont eu lieu le Mardi 9 novembre 2021 à 10 heures à l’Eglise de Nouaillé Maupertuis 86340 Christian et a été incinéré à 13 h 30 au Crématorium de POITIERS.
    C’était un fidèle membre de l’Artp accompagné de son épouse Marie-Joëlle (décédée en décembre 2017 ) ils participaient régulièrement aux différents voyages organisés par l’ARTP Lyon.
    Nous adressons toutes nos sincères condoléances à ses 3 enfants.
    De la part de toute l’équipe lyonnaise

    "J'ai eu le plaisir et l'avantage de côtoyer Christian à CB3. Ma spécialité avait assez peu de voisinage avec la sienne. Toutefois nous avions la chance d'avoir une machine à café mitoyenne qui permettait de lier des contacts où nous nous croisions parfois. Nos bavardages m'avaient permis d'apprécier Christian qui, de collègue, etait devenu ami. 
    Sincères condoléances à ses enfants."       Jean-Marie Ternisien Rueil Malmaison

  • Christiane MALATINSKY, secrétaire au service commercial. Les anciens de ce service s'en souviendront.
     
  • Jean-Pierre MOTTELAY, ancien inspecteur de Technip spécialisé dans le domaine des appareils sous pression.

    Jean pierre mottelay 1"J'ai bien connu Jean Pierre Mottelay au service inspection où il a été un inspecteur Appareils sous pression émérite mais aussi un collègue très sympathique et très cordial.
    J'adresse à sa famille et  à ses proches, notamment à son fils , mes sincères condoléances. "           Daniel BAILLY

    "Jean-Pierre a été un compagnon de toujours, un excellent inspecteur, je l’ai côtoyé jusqu’à son pot de départ, le 19 décembre 2006. Grande tristesse. "       Bernard MILLOU

    "Jean Pierre c’est pratiquement toute l’histoire de Technip qui est résumée dans son parcours professionnel. Des contrats russes, au contrat Prelude FLNG, il y a pratiquement toujours un appareil sous pression où un échangeur dont la construction a été surveillé par lui. Et question surveillance  c’était du sérieux, rien n’était laissé de côté. Les matériaux, la métallurgie et les techniques de soudage, c’était son domaine et il était excellent et reconnu par les fournisseurs et nos clients.
    Jean pierre mottelay cmp arles 1er juin 2007Comme tous les inspecteurs, Jean Pierre était habitué a travaillé en solo et en autonomie, mais toujours disponible pour aider et conseiller ses collègues.
    Mais il n’y avait pas que « les gamelles et les bidons » (1) dans sa vie, et Jean Pierre était un grand amateur de danse de salon, domaine où il avait une petite réputation.

    Adieu l’ami."              Jacques LADOUE, Ancien collègue au service Inspection
    (1) désigne, dans l’argot du service Inspection,  la section ASP

    "Cette nouvelle me surprends et m'attriste j'ai bien connu Jean-Pierre Mottelay avec qui j'ai travaillé sur plusieurs contrats avec notamment une mission à Dubail qui nous a rapproché. Jean pierre mottelay 2 cpJean pierre mottelay 3 cpJe joins quelques photos de Jean-Pierre Mottelay prises dans la Sté Chicago Bridge (CBI) de Dubail en 1997. Nous avions visite une dizaine d'entreprises pour l'audit de fournisseurs pouvant fabriquer pour Technip et notamment pour la réalisation de la chaudronnerie du préchauffeur de la cimenterie de "Ras al Khaimah"  un émirat des Émirats arabes unis.
    C'était un grand professionnel avec une expérience reconnu acquise  chez un fabricant d'échangeurs très réputé.
    Je m'associe à Daniel pour présenter à sa famille, à ses proches, et particulièrement à son fils , mes sincères condoléances. "     Raymond POLICANTE

    "Jean-Pierre MOTTELAY, un des piliers de l'Inspection, s'est éteint le 2 novembre 2021.
    Ancien de COCEI, il intégra TECHNIP au service Inspection en tant que spécialiste chaudronnerie. Il y resta plus de 25 ans avant de partir pour une retraite bien gagnée. Il participa à tous les grands projets de TP (Astrakhan, Baiji,  OGD 1 et2 etc....). Il réalisa à la demande de ELF puis TOTAL l'inspection des réacteurs de FCC durant les arrêts décennales.
    Il assura en outre la liaison entre  les sites de de TP La Défense et TP Lyon pour la partie inspection.
    Ceux qui l'ont connu garderont le souvenir d'un grand professionnel avec une expérience réputée et reconnue.
    Sincères condoléances à ses deux enfants et ses trois petits enfants. "         Gérard PERRAUDIN

  • Charly RENUCCI est décédé le 27 septembre 2021 en Corse. Patrice FOUCHARD a appris par le journal Corse Matin le décès de Charly RENUCCI, ancien du service tuyauterie.
    "Avis de décès - OLMETO - Mme Claudine MEYER, aux parents, amis, alliés, a la tristesse de vous faire part du décès de M. Charly RENUCCI, son conjoint, survenu le 27 Septembre 2021 à l'âge de 81 ans. La cérémonie religieuse sera célébrée le jeudi 30 septembre 2021 à 11h en l'église d'Olmeto suivie de l'inhumation au cimetière d'Olmeto.
    En raison des risques sanitaires actuels, la famille ne recevra pas de condoléances. Cette annonce tient lieu de faire-part et de remerciements."

     
  • Monique Augustoni nous a fait part du décès de son mari Jean-Marie AUGUSTONI des suites d’un AVC sévère à l’âge de 79 ans. Il était auparavant en pleine forme et continuait de diriger son entreprise de vitrerie / peinture à Nanterre. Monique est membre de notre association et participe à nos réunions.
    Jean marie augustoni 1"Jean-Marie AUGUSTONI est décédé le 1er septembre 2021 brutalement d'un AVC à l'âge de 79 ans avec une sévère hémorragie après 7 heures de coma profond. La cérémonie a eu lieu le 10 septembre à la cathédrale Sainte Geneviève de Nanterre.
    Il avait été artisan peintre-décorateur-miroitier très courageux et surtout perfectionniste. Il était l'époux de Monique Ravascon-Augustoni entrée à Technip en 1970 au service comptabilité/paie puis, entre autres, au CE section sports. Nous avons fait du ski de piste avec Jean-Jacques Lacheteau et bien d'autres perdus de vue. Aussi avec l'IFP, Albert Chapuis (dit Teddy) et Maurice Antuori (dit Nounours) et de la voile en 470. Également des voyages, dont l'Indonésie en 1994 avec Paul Pouvreau et Marie-Jo, son épouse, disparue. Nous avons vécu un séjour inoubliable de joie et de rigolades. On en reparle toujours avec Paul resté notre ami.
    2 photos, une de ski en 1972 et une récente."     Monique


     
  • Jean-Claude DELPRAT est décédé le dimanche 29 août 2021 à Aurillac, de complications, conséquences lointaines d’un AVC en mars 2018 qui l’avait sensiblement affaibli et réduit fortement sa locution. Il sera inhumé à Enghien-les Bains (95) le 08 septembre, auprès de son épouse. Il avait 85 ans.
    Jean claude delpratTous ceux qui l'ont côtoyé se souvient de cet acheteur au tempérament bien trempé !
    J’ai rencontré Jean-Claude Delpart en 1988, lorsque j’ai été nommé à la tête du service Achats. La grande majorité des acheteurs de l’époque était constituée de non–cadres et cadres maison. Ceux-là étaient souvent d’une (trop) grande modestie, non dépourvue d’ambition, tandis que parmi ceux-ci plusieurs ne s’en laissaient pas compter, forts de leur expérience acquise sur le terrain. Une qualité, il est vrai, fondamentale en ces temps où la personnalité de l’acheteur pesait plus dans la négo que les procédures.
    Jean-Claude était de ceux-ci, avec en outre un tempérament bien trempé de gagneur et de battant à qui on ne la faisait pas ! Costaud, il usait, voire abusait, de sa puissance pour piloter son équipe d’acheteurs dans les task-forces ou bien dans les couloirs de CB3 pour exprimer au vu et au su de l’étage un désaccord ou une contrariété.
    C’était un acheteur professionnel, attaché à la tâche, ne laissant rien au hasard, qui avait l’échec en horreur, et la fierté du succès. Aussi dur avec les autres qu’avec lui-même, il exploitait « son » indépendance d’esprit pour organiser « ses » équipes d’acheteurs, afin d’obtenir les résultats … à l’issue de cheminements parfois peu clairs.
    Basculant en fin de carrière sur les affaires TPG, son efficacité l’a fait apprécier de ces collègues. Il y aura terminé son passage à Technip, heureux d’avoir été en position de contribuer, en étroite collaboration avec les équipes de projet, au succès des projets, voire au sauvetage de situations délicates.
    Un homme et un tempérament qui ont marqué le Technip de la fin du XX° siècle."       Didier BRIFFAUD

     
  • Jean-Michel JEZEQUEL décédé le 21 août à l'âge de 67 ans. Jean Michel était le mari d’Evelyne JEZEQUEL qui a été secrétaire du CE pendant plusieurs mandats et est décédée en février 2018.
    "C'est avec une profonde tristesse que nous avons appris le décès de Jean-Michel Jezequel le 21 Août 2021 à l'âge de 67 ans dans sa maison de Saint-Hilaire la Gérard.
    Jean-Michel était entré au Service Tuyauterie de Technip après sa formation à l'Institut Français du Pétrole. Au cours de sa carrière il avait participé à de nombreux contrats en tant que Projeteur et avait aussi été en expatriation en Bulgarie.
    Nous l'avions rencontré ainsi que son épouse Evelyne lors des randonnées qu'organisait la section de Monsieur Jacques Tahier.
    Jean-Michel aimait les activités simples comme le jardinage ou les promenades en forêt.
    Il pratiquait la planche à voile en Bretagne région chère à son cœur.
    Nous adressons nos sincères condoléances à sa fille Isabelle, sa famille et ses amis."      Daniel GELAS

  • Jean-Claude PIETERS décédé le 20 aout, à l’âge de 74 ans.
    "Jean Claude ne souhaitait pas que la nouvelle de son décès soit connue, mais je pense que compte tenu de sa contribution à la réussite de Technip, il mérite bien une petite ligne dans la rubrique « nécro »."        Jacques LADOUE, Ancien collègue au service Inspection
    "Je viens d'apprendre le décès de Jean-Claude PIETERS que j'ai bien connu quand j'étais au service Inspection. C'était un homme très sympathique, toujours souriant et de bonne humeur. Je le regretterai et j'adresse mes sincères condoléances à sa famille."  Mme Maktoum OUASSILA, Secrétaire Inspection

     
  • Michèle RIFFLET décédée le 6 juillet 2021 a été inhumée le 13 juillet à la Trinité sur Mer auprès de son mari Francis RIFFLET, un des fondateurs de Technip, lui-même décédé en janvier 2020.
    Nous avions publié un hommage à Francis RIFFLET en avril 2020 Francis rifflet hommage 4Francis rifflet hommage 4 (520.5 Ko)

     
  • Christian BROCHUS décédé le 29 juin 2021. Il était malade depuis un certain temps. Selon son épouse il ne s’est pas vu partir.

Christian brochus"Christian BROCHUS nous a quitté le 29 juin 2021 des suites d’un cancer. Lors de ses soins il avait, en outre, attrapé la COVID  combinée à une forte bronchite. Agé de 75 ans, il aurait eu 76 ans en août.
Christian a commencé sa carrière chez Foster Wheeler. C’est donc avec une bonne formation  « engineering » qu’il a rejoint le département Génie Civil de Technip. Fort de cette 1ère expérience, il a participé à la formation des jeunes recrues de l’époque. Technicien Projeteur spécialiste des ouvrages charpente métallique, il participait, dans ce cadre à la coordination avec la section "calcul", et ce avec sa bonne humeur coutumière qu’il  partageait avec l’équipe.
Durant  sa carrière, et toujours accompagné de ses qualités de contact, il a traversé le passage technologique CAO/DAO en 2D/3D.

En parallèle de sa carrière professionnelle, il avait de nombreux loisirs. Le judo, la pêche dans le cadre de l’ASIP (Association Sportive de l’Institut du Pétrole), la participation active à un club de maquettisme (Bateaux et autres…), collection de figurines etc…
En outre, avec son épouse Martine, il partageait également son temps avec leurs 2 enfants et leurs 3 petites-filles.
Nous garderons un bon souvenir d’un  Christian, « bon charpentier » attachant, avec qui il était agréable de travailler.
Nos pensées vont à son épouse Martine, à ses enfants Nathalie et Stéphane, à ses trois petites filles et à sa  famille."     Jean-Marie TERNISIEN

  • "J’ai la tristesse de vous annoncer le décès de mon père Jean MALLARET le 8 juin 2021." Pascale MALLARET.

    Jean MALLARET était membre de l'ARTP.

  • Léon Henri DUMORA, décédé le 8 juin dernier.
    Leon dumora"Mon père avait 94 ans (il était près de ses 95, étant né en Juillet 1926). Il a travaillé à Technip jusqu'en 1984, entré au début des années 70 ou fin des années 60. Il était ingénieur en génie civil et travaillait sur des projets de plateformes de forage en mer, entre autres.
    Il recevait votre publication "Le Trait d'union" et suivait avec intérêt la vie de son ancienne entreprise et de ses anciens collègues.  Le dernier numéro qui figurait sur son bureau était le 115, d'avril 2021. En revanche, il n'a jamais appris à manier l'Internet et n'avait donc pas de compte en tant que retraité.
    Il était très soucieux de vérifier inlassablement les calculs, prenant des marges de sécurité maximales par rapport aux intempéries, et son anxiété était permanente. Il aura été un travailleur très investi mais très malheureux d'avoir été mis à la pré-retraite à l'âge de 58 ans.
    Merci pour votre attention.
    Très cordialement . "                     Florence DUMORA pour ses trois enfants


    "J’apprends avec tristesse la disparition de Léon dont je garde un excellent souvenir.
    Léon ressentait une nostalgie liée à son passé de professionnel, ce qui était logique. La décision de pré- retraite ayant, comme souvent, des raisons qui échappent aux Départements impactés.
    J’ai eu le plaisir de travailler dans le même secteur que le sien : au Département « Bâtiment et Génie Civil », lui intervenant dans la Section « Calcul ». Il était spécialiste Ingénieur Calculateur en charge de la conception dans le cadre spécifique des Projets et des Etudes internes. Dans cette spécialité de nombreux critères sont à prendre en compte, et chaque site possède des critères différents. Ceci afin d’indiquer que de telles prestations requièrent de solides compétences, ce que Léon possédait à haut niveau et gérait en totale autonomie.
    Chez lui s’ajoutaient ses qualités dans le relationnel, y compris lors d’études d’ouvrages délicats. Il savait garder un calme et une sérénité de bon aloi. Il en était de même pour le sourire ce qui est fort appréciable dans le travail d’équipe. Léon Henri était effectivement investi dans son travail tout en gardant sa disponibilité et ses qualités humaines.
    En conclusion je garde un excellent souvenir de Léon.
    Mes pensées vont  à ses enfants à sa famille et à ses proches.
    Très cordialement,"     Jean-Marie TERNISIEN

  • Madame Graça NOÉ nous fait part du décès ce 28 mai 2021 de son époux Fernand NOÉ né le 24 octobre 1931 (89 ans).
    Ancien de CLE, Fernand NOÉ, était Ingénieur électricien. Il a travaillé notamment en Afrique du Sud (projet sidérurgique), Portugal (Cimenterie de Loulé), Ukraine (les ammoniacs d'Odessa) et au service Achats au siège CLE.
    Il était membre de l'ARTP.

     
  • Georges KRAMMER décédé brutalement le 24 mai d’une crise cardiaque à l’âge de 82 ans.Georges krammer 1
    Georges débuta sa carrière à Technip au service démarrage où il participa notamment à la mise en route de la raffinerie de Chittagong au Bangladesh.

    Il fut ensuite directeur de projets en offshore (Zakum Abu Dhabi, Frigg TCP2..) et développa Technip Géoproduction.
    Promu à la direction commerciale du Groupe Technip, il restera un acteur incontestable de la croissance du Groupe à l’international dans les années 90.

    Nous partageons la tristesse de sa famille et de ses amis.


 

  • "C 'est avec énormément de tristesse que je vous fait part du décès de mon épouse Martine BULFERI le 17 Mai suite à une longue maladie". JACQUES BULFERI
     

  • Jacques monotDanielle Monot Gombert nous a fait part du décès de son père Jacques MONOT au mois de mars dans sa quatre-vingts onzièmes années.

    Jacques Monot est un ancien de COCEI. Il a intégré TECNIP, lors du rachat de cette société par Technip et a été envoyé à Lyon chez Rhône Poulenc pour aider au service achat.
    Ensuite, il a intégré la societé Technipex à la tour Albert 1er à Rueil, créé avec la Pologne.
    Jacques MONOT était adhérent à l'ARTP.

     

  • Philippe GAILLOCHON décédé le 26 mars 2021 à l'âge de 70 ans des suites d'un cancer combiné avec la covid attrapée à l'hôpital.
    Philippe a fait sa carrière au service Instrumentation de CLE puis TECHNIP Paris. Projeteur, il avait suivi les évolutions technologiques de l'engineering avec la digitalisation des plans et de la conception en 2D et 3D. Sa voix qui résonnait parfois dans le bureau d'études en faisait un collègue attachant et apprécié.

    "Philippe Gaillochon était un ancien de CLE, rentré au bureau étude instrumentation nous avions vite travailler ensemble sur de nombreux projets. C’était un collègue compétent serviable et toujours disponible même s’il commençait à ronchonner à chaque nouveau changement d’où son surnom de « gaillochon ronchon » bien sûr en toute amitié.
    Il avait participé à créer notre base DAO de nos schémas de montage instrument; des mois et des mois de standardisation à mettre en forme avec nos collègues italiens.
    C’était un dessinateur minutieux d’où sa passion pour les maquettes et le radio modélisme. Je me souviens lui avoir donné la maquette du « Soleil Royal » bateau de Louis XIV que mon mari avait reçu pour sa retraite et qui malheureusement n'avait pas été faite (décédé janvier 2009). Un an après sa retraite Philippe l’avait construit avec tout son accastillage, c’était un passionné.
    Je me souviendrai de lui :  comme d’un homme sensible, courageux qui a affronté la maladie plus de trois ans avant de nous quitter"   Annick TREBILLON

  • Madame Paule ERRECALDE décédée le 5 mars 2021 à VAISON LA ROMAINE à l'âge de 95 ans. La cérémonie a eu lieu le 9 mars 2021 à 10h00 à la cathédrale de Vaison la Romaine et l'inhumation à 11h00 au cimetière de Buis les Baronnies.
    Son mari, Pierre ERRECALDE, décédé depuis plusieurs années, était chef du personnel lors de la création de TECHNIP en 1958 et fut le premier Secrétaire Général de TECHNIP. Il fut l'un des fondateurs de notre société et marqua son développement.
  • Suzanne CARSALADE décédée le 12 février à l'age de 96 ans. Ses funérailles ont eu lieu à l’église de Francheville le Haut Mercredi 17 Février 2021.
    "Je vous rappelle Suzanne qui était l’assistance au Secrétariat de direction avec Marie Claude Prunier.
    Nous avons une pensée pour cette femme avec un sourire communicatif toujours disponible pour rendre service et en plus avec le sourire " Michel PINAZ

     
  • Jean-Pierre PEPE décédé le 30 janvier 2021 à l'age de 87 ans. Jean pierre pepe
    Ancien de Technip et deTPG.
    Il était adhérent à l'association des retraités de Technip.
    De la part de sa fille Sophie Pèpe - Rousset-Rouvière (07 69 98 81 45)

    Hommages à Jean-Pierre d'anciens collègues : Jean-Luc Boisset, Alain Delmar, Claudine Ducluzeau, Michel Doucet, Jean-Pierre Giraud, Jean-Jacques Lacheteau, Bernardyne Lorne, Jean-Marie Pincemin, Louis Ployart, Denis Turner, Stephen Woynar   Jean pierre pepejean-pierre-pepe.pdf (630.84 Ko)

  • Michel CHARLET, mari d'Annick, décédé le 20 janvier 2021 suite à un arrêt cardio respiratoire à l'âge de 81 ans. Il avait été gravement malade il y a 26 ans, on lui avait retiré un poumon, Michel charletmais avait bien récupéré, les pronostics n'étaient pas aussi bon, Il était particulièrement coriace et volontaire.!.
    L'enterrement a eu lieu au cimetière de Neuilly-Plaisance (23 Chemin de Meaux - 93360 Neuilly-Plaisance) vendredi 29 janvier à 15h00.

    Ancien de CLE puis de Technip, tout comme Annick, il travaillait au service de Génie Civil à Paris. Il était également un grand syndicaliste (FO). A la retraite, Il avait développé son côté artistique dans la peinture, des collages et des compressions.

    "Michel est né en 1939 à Sens. Après avoir obtenu son diplôme de dessinateur-projeteur en génie civil, il est parti à Paris et a commencé à travailler dans l’engineering en 1958.
    De 1959 à fin 1961, il fut embarqué dans cette guerre d’Algérie qui l’a profondément blessé moralement et révolté. Dans le livre « Les désarrois d’un officier en Algérie » du lieutenant-colonel Pierre-Alban Thomas et à propos des exactions des commandos spécialisés il écrit : « Le sergent Charlet était le plus sévère à l’égard de notre politique néo-coloniale et des exactions commises ».
    Michel charlet bleu or 100x100 2013Michel en est revenu profondément blessé. Cela aura été sans aucun doute un élément déterminant dans son engagement sans compromission dans le syndicalisme et la politique.
    A son retour, il a réintégré la Lummus, puis la Cite, Sestig, Creusot-Loire Entreprises (CLE) et enfin Technip qu’il a quitté précipitamment en 1995 pour raisons médicales.
    Il aimait son métier et était particulièrement fier de son travail réalisé sur la construction du barrage de Paldang Dam en Corée du Nord.
    Il aimait à dire qu’il avait 2 métiers : projeteur et syndicaliste et que c’est sûr que cela n’était pas toujours compatible ! Mais, il n’a jamais voulu être permanent syndical car il voulait rester en contact avec ses collègues.
    Toutes ses activités se sont interrompues brusquement en 1995, mais ses engagement sont restés les mêmes.
    A partir de 1995, il s’est occupé des ses filles à temps complet qui avaient 14 ans et 12 ans, l’une est devenue Professeur de Mathématiques et l’autre Ingénieur chez Areva, redevenu Framatome. Il en était très fier.
    Mais il lui fallait une autre passion et ce fut la peinture. Il a étudié, lu des centaines de livres, pris des cours et s’est lancé dans la peinture jusqu’à la fin.
    Michel nous a quittés le 20 janvier 2021 trop rapidement. Il a gardé jusqu’au dernier jour sa vitalité, sa passion pour tout ce qui se passait dans le monde et son appétit pour la vie.
    C’est bien sûr très douloureux pour nous."   Annick

    "Michel CHARLET faisait partie du Service Génie Civil. Il s’était bien intégré à la nouvelle équipe et a laissé le souvenir d’un collègue agréable qui ne laissait pas indifférent avec, entre autres, de sympathiques qualités relationnelles. Il était également fort apprécié de FRANQUELIN qui connaissait bien son passé CLE"   Jean-Marie TERNISIEN

    "Je connaissais bien Michel, il était trotskiste et j'aimais bien le taquiner sur cette appartenance. Il avait des dons en peinture, avec Annick son épouse je me souviens avoir assisté à un de ses vernissage où nous lui avons acheté un tableau abstrait, j'adresse mes sincères condoléances à Annick. "   Higuette LIVERNAULT

    "J’ai travaillé avec Michel. C'était un peu particulier mais j’avais l’impression d’être en face de quelqu’un de blessé assez profondément, sans doute par le rachat de CLE mais pas uniquement. Il était assez discret sur ce sujet.
    J’ai toujours été assez peiné qu’il ne fasse pas partie de l’ARTP alors qu’Annick en fait partie. J’aurais aimé lui reparler une fois libéré des contraintes professionnelles.
    Toute ma sympathie à Annick."              Yves QUILAIN

     

  • Avec beaucoup de retard je vous informe aussi du décès de Bernard PONCHON qui a travaillé à Technip entre 1973 et 1988, au Process puis à la Mise en route (Liao Yang en Chine, Bernard ponchon 2018Qatar, Bresil, Portugal mais aussi France à Feyzin, Lavera et Donges) avant de rejoindre l'Etablissement de St Nazaire.
    En 1988 il a rejoint ARCO CHIMIE (désormais Lyondell Basel) sur le site de Fos sur Mer où il a poursuivi sa carrière pendant 20 ans jusqu'à sa retraite. Technical Advisor depuis 1994, son expertise technique était très reconnue en particulier par ses collègues du Texas.
    Il est décédé à St Nazaire, à l'age de 72 ans, le jour de Pâques 2019 (le 21 avril) d'un cancer découvert fin 2017 qu'il a combattu avec son énergie habituelle.
    Je vous joins également une photo récente de Bernard qui a été inhumé à Marans  (17) auprès de son épouse et d'un de ses quatre fils."     Danielle QUIVIGER

     

  • Michel HERAUD décédé le 18 Janvier 2021 à la Baule à la suite d’une longue maladie, il avait 86 ans. Ses obsèques ont été célébrées le vendredi 22 janvier 2021 à 14 h 30 en l'église Sainte-Thérèse de La Baule Les Pins. Il avait perdu son épouse et ses deux filles. Il est possible de contacter son fils Jean-Michel via Mme Mirre (07 67 00 03 89).

    Michel Héraud, ingénieur  Arts & Métiers et ENSPM, avait fait une longue carrière chez Technip: entré au département process, il sera responsable de la préparation à la fin des années 60 puis Directeur des études, Directeur de Projet (raffinerie du Pérou) et enfin Directeur de l’établissement de Technip St Nazaire à la fin des années 70, début des années 80.


    "Je souhaite vous faire part de ma profonde tristesse à l’annonce du décès de Michel Héraud.

    Je l’ai rencontré lorsque j’ai rejoint Technip Saint-Nazaire fin 1979.
    Michel Héraud était le directeur de cet établissement mais a aussi participé activement à sa création puis à son développement, entre autres dans les activités de retraitement des combustibles nucléaires.Michel Héraud dirigeait avec honneur et fierté ce beau « navire » situé en bord de Loire dans un environnement idéal.Il avait aussi un réel plaisir à faire visiter ce bel immeuble à nos clients en terminant par une promenade en terrasse.

    Après la fermeture de Saint Nazaire en 1987, nous avons été peu nombreux à rejoindre les bureaux parisiens. Il en faisait également partie, et, comme pour nous tous, la nostalgie de cette période nazairienne est restée, marquée par une ambiance agréable et chaleureuse.
    J’ai eu l’occasion de le croiser à plusieurs reprises dans sa région bauloise et c’était toujours avec grand plaisir.
    Je savais qu’il avait des soucis de santé depuis quelques années, mais l’annonce de son décès m’a sincèrement touché.

    Je présente mes plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches."     Alain RAPET
    Michel heraud a technip st nazaire 1981
    "
    Ayant travaillé à Technip de 1977 à 1987 et tout particulièrement à St Nazaire à partir de 1980, je tiens à rendre hommage à Michel Héraud qui était le Directeur de cet Etablissement.

    Comme beaucoup d'autres c'est avec nostalgie que je pense à cet Etablissement situé dans un endroit magnifique, où il était très agréable de travailler car l'ambiance était excellente et les projets intéressants. Michel Héraud était un Directeur très exigeant mais juste.
    Désormais en retraite à La Baule à deux pas de la maison de Michel Héraud, c'est avec une grande tristesse que j'ai appris son décès à l'issue d'un très long combat contre la maladie.
    J'ai assisté à ses obsèques en compagnie de ses amis du Rotary de St Nazaire et fait curieux, deux jours avant son décès une photo de 1981 est parue dans le journal Ouest France où il figure en compagnie de Michel Rocard, Ministre, et Claude Evain, député, alors qu'il leur fait visiter l'Etablissement. Je vous joins cette photo qu'un ami lui a apporté et qu'il a pu voir.
    "       Danielle QUIVIGER

     

  • Alain TOUCHAIN décédé le jeudi 07 janvier 2021 dans sa 79ème année. Les obsèques se sont tenues le mardi 12 janvier 2021 à 14h30 en l'Église Saint Bernard de Nantes.
    "Alain Touchain, qui travaillait au service mécanique de Technip St Nazaire a perdu la longue bataille contre la maladie qui a fini par l’emporter.
    Je suis certain que la compétence et la gentillesse d’Alain ont su créer un amical souvenir parmi ceux qui l’ont connu, que nombre d’entre eux voudront consacrer une pensée à la mémoire d’Alain.
    Avec mes meilleurs souvenirs et meilleurs vœux pour que 2021 soit une année moins éprouvante que la précédente."  
    Gérard Smith  -  Si besoin, je ferai le lien entre vous et la famille d’Alain : gerardpsmith@outlook.fr

Nous présentons à leur famille et amis nos sincères condoléances.

Les anciens collègues ou la famille et amis peuvent nous envoyer un petit mot de souvenirs ainsi que des photos des défunts que nous publierons.

Annonces des années précédentes :