Exercice 2019 - Distribution d'actions gratuites à l ELT

jean michel Gay
jean michel Gay

le 24/03/2020 à 09:56 Citer ce message

Ci-dessous un tableau récapitulatif des actions de « performance » reçues gratuitement le 28/02/2020, soit quelques heures après la publication des comptes annuels de l’exercice 2019.

R&capitulatif de actions reçues et vendues

On peut noter la célérité et le zèle apporté par le conseil d’administration et le management de TechnipFMC dans la distribution de ce type de rémunération alors que la société pour la troisième année consécutive affiche un résultat net négatif.
Pour mémoire et suivant les informations portées dans le UK annual report, les pertes sont les suivantes :
 -$44,4 millions pour l’exercice 2017,
 -$1 756 millions pour l’exercice 2018,
 -$2 457 millions pour l’exercice 2019.
On peut s’interroger, vu la vitesse et l’importance de la détérioration des résultats nets, sur la légitimité du terme « actions de performance »
Quelques explications s’imposent afin de lire et interpréter correctement les informations de ce tableau.
1. Les huit personnes figurant dans ce tableau sont membres de l’ELT (Executive Leadership Team) et ont des fonctions opérationnelles.
2. D’une manière générale ces actions ont été acquises gratuitement par les récipiendaires du fait de leur « performance » durant l’année 2019 ! La société TechnipFMC devra acheter ces actions sur le marché et payer en totalité le cout d’acquisition. Il faut noter que TechnipFMC ne détient pas d’actions en propre (actions de trésorerie) dans son bilan. TechnipFMC provisionne simplement le montant estimé de ce cout d’achat.
3. D’une manière générale, les actions vendues sont destinées à payer les impôts et taxes relatifs à l’acquisition gratuite d’actions (« restricted » ou « performance shares ») obtenues par les récipiendaires en 2017 mais dont la disponibilité à la vente venait à échéance en 2020.
4. Vu la composition de l’ELT, ces impôts et taxes vont alimenter le trésor américain puisque la majorité de ses membres est de nationalité américaine. Seuls deux membres ont la nationalité d’états européens.
Bernard LEYRIS
Bernard LEYRIS

le 30/03/2020 à 18:12 Citer ce message

Je pensais que pour les dirigeants il y avait une contrainte de 5 ans entre l'acquisition et la vente d'actions gratuites.
Ce n'est peut-être que pour les sociétés françaises.
Dans le cas présent c'est juste un complément de rémunération alors que c'est avant tout sensé fidéliser les dirigeants à leur entreprise en minimisant leur taxation.
Mais que des dirigeants se précipitent à vendre leur actions gratuites à 14,8 n'est pas signe d'une bonne confiance dans l'entreprise qu'ils ont la charge de faire prospérer.

Répondre à ce message