Depreciation de 2.4 mds de $ de la valeur des segments Subsea et Surface - Bis repetita

jean michel Gay
jean michel Gay

le 11/02/2020 à 18:12 Citer ce message

Je vous invite à relire l'article "le Goodwill ou la baudruche remplie de $ virtuels " paru dans le TU 109 d'Avril 2019. Tout ce qui arrive était prévisible! De "volatile et mystérieuse", la part de goodwill d'origine FMC est entièrement volatilisée.

Rien de surprenant car ce goodwill FMC ne reposait sur absolument rien. Nous en avons aujourd'hui la preuve. Tout cet artifice a été monté pour donner l'apparence et justifier une fusion entre égaux.. En réalité elle a permis de spolier les actionnaires de Technip.

Cette nouvelle dépréciation a au moins un avantage pour Technip Energies. L'activité onshore / offshore n'est en rien a l'origine de cette dépréciation. Aux yeux des investisseurs et avec cette annonce, la valorisation de Technip Énergies en sort très probablement renforcée.

Il faut maintenant que la scission aille à son terme le plus rapidement possible et que Technip Energies retrouve sa pleine et entière autonomie de management et indépendance financière.

Technip a connu dans son histoire des périodes difficiles; mais Technip, sous la direction efficace et la vision stratégique perspicace de ses présidents successifs PM Valentin puis de P Vaillaud et enfin du regretté D Valot, a su rebondir en innovant, relever les challenges techniques et financiers des projets, attirer la confiance des investisseurs. Demain Technip Energies fera sans doute face aux meme challenges. Mais n'en doutons pas les jeunes équipes motivées de Technip Energies sauront les relever et les surmonter avec succès.
Gueville Thomas
Gueville Thomas

le 12/02/2020 à 13:07 Citer ce message

Bonjour,
En effet le Goodwill est un sujet a lui tout seul sur la strategie depuis le début...
Je recolle mon petit tableau mis a jour avec la derniere communication :

Année-------------Goodwill-------Subsea-------On/off--------Surface
2016--TP----------------0--------------0---------------0-----------------0—
2016--FMC---------520---------366-----------------0-------------—154
2016--TPFMC----3718--------2931---------------787-----------------0
Fair—Value-------5181--------2528--------------1636-------------—0
2017—-------------8 930-------5470--------------2462--------------998
2018----------------7 608-------4142--------------2448------------1018
2019----------------5 208-------2442--------------2448-------------318 (Valeur approximatif)

Depuis la "Fair Value" de la fusion, comptablement à ce jour :
Goodwill : +27 Musd
TechnipFMC scope : -785 Musd
TechnipEnergies scope : +812 Musd

Je suis pas sur que cela soit justifié (En quoi le profil ON/OFF a fondamentalement changé entre 2017 et 2020 ?)
Je pense que TechnipFMC se fait une "beauté" juste avant le divorce en dévalorisant au max pour mieux regonfler apres la separation.

Enfin, les 2.4 Musd de Goodwill restant chez TechnipEnergies, seront à amortir durant les 20 prochaines Années de part les regles comptables au pays bas... Pour l'actionnaire, c'est pas sexy !
Bernard LEYRIS
Bernard LEYRIS

le 19/03/2020 à 12:50 Citer ce message

Les commissaires aux comptes sont les complices de ce que l'on peut simplement appeler manipulations de compte.
Et ceci c'est fait au bénéfice des prédateurs qu'ont été les dirigeants depuis l'arrivée de.T.Pilenko.

Ce dernier, embauché de l'extérieur sur conseil d'un chasseur de tête, a tout de suite détecté la poule aux oeufs d'or.
Il en a grassement profité et a terminé en apothéose avec la fusion entre "égaux" avec son complice de FMC.

Les petits actionnaires en sont les victimes mais aussi les gros, participations de l'état et fonds de pension US compris.

Une réclamation de groupe devrait pouvoir se faire car il y a spoliation d'actionnaires et presque destruction de société stratégique en ce qui concerne la France.

Répondre à ce message