Le choc des photographies, un signal annonciateur du futur de Technip

Jean Michel Gay
Jean Michel Gay

le 17/08/2018 à 09:49 Citer ce message

En septembre 2016, une lettre des actionnaires fut publiée. Ce fut la dernière de la série car une des premières mesure prise par le management américain fut de supprimer cette publication. Avec le recul, cette photographie, extraite de la couverture, Image était prémonitoire de ce qui s’est mis en place immédiatement après la fusion le 17/01/2017. La perspective de la prise de contrôle totale de Technip par FMC Technologies était clairement affichée sur cette photographie. La différence de stature des hommes parle, le grand s'impose face au petit, et la main du suzerain posée sur l’épaule du vassal sont des signaux très révélateurs d’un message.
La toute puissance américaine allait s’exercer pleinement et totalement sur notre société alors qu’elle est née en 1958 d’une volonté politique pour mettre fin à l'hégémonie des Etats Unis sur l'industrie pétrolière française.
Cette photographie est une sorte d « America first » avant l’heure.
Quant au sourire de Mr Th Pilenko, c’ est peut etre un pied de nez moqueur aux actionnaires de Technip qui sont restés actionnaires de TechnipFMC mais perdent à ce jour 24% de leur capital.

le 06/09/2018 à 19:18 Citer ce message

Ce qui est choquant surtout ce sont tous ces anciens dirigeants qui passent à la concurrence de façon déloyale aux dépends de leurs anciens employés.
Quel exemple pour l'éthique.
Quelle belle famille, c'est du chacun pour soi et après moi le déluge.
Cette trahison est une honte pour ceux qui lse laisse aller à cette pratique.
volto roland
volto roland

le 05/11/2018 à 08:09 Citer ce message

Je suis bien d'accord,mais a ce niveau ils n'ont pas d'etat d'ame? deplus bien souvent ces dirigeants ont contribués a la faillite de l'Entreprise,en toute connaissançe de cause.
Triste.
LEYRIS Bernard
LEYRIS Bernard

le 25/11/2018 à 18:26 Citer ce message

Le Japon semble bien plus sévère avec les dirigeants d'entreprise qui s'enrichissent abusivement sur le dos des salariés et des citoyens sous prétexte qu'ils "créent de la richesse".
Ils agissent en fait de plus en plus comme des mercenaires au service des actionnaires en n'oubliant pas de prendre leur part au passage.
Tous les pays devraient suivre l'exemple du Japon pour calmer le jeu.
volto Roland
volto Roland

le 05/04/2019 à 18:11 Citer ce message

Aujourdhui ,comme hier les Asiates sont moins c.......que nous,et surtout dans le domaines des Affaires.
Ils ne rigolent pas lorsque leur nation est mis en danger???
Un bel exemple ; le cas Carlos Ghosn ,il est en train de payer pour la parti Nissan????
Il risque gros,car l'honneur du Japon est en jeu.

le 06/04/2019 à 10:30 Citer ce message

Je me souviens qu’un jour Thierry Pilenko, lors d’une assemblée peu après sa prise de fonction comme CEO avait exprimé le souhait que son successeur , contrairement au passé, soit issu du groupe. Sur ce point il a entièrement réussi.

Répondre à ce message