les resultats de T2 - 2017

le 23/08/2017 à 18:16 Citer ce message

Bonjour à tous

Environ 6 mois après la date de fusion (17/01/2017), l’action Technip MC a chuté de plus de 30% alors que le CAC 40 fait + 6%. La publication des résultats trimestriels de T1 se sont avérés entachés d’erreurs. Rappelez vous mon étonnement sur les profits dus au gains de changes dans mon post du 29/04/2017 suite à la publication de T1 - 2017.
J’attendais donc fiévreusement des explications lors de la publications des comptes pour T.2 2017 et de sa communication lors de la conférence téléphonique qui a suivi.
Ainsi donc, muni du communiqué de presse et de la présentation powerpoint de TechnipFMC sur le 2eme trimestre 2017 j’ai écouté le webcast ou la langue officielle est l’américain texan dont l’écoute ne facilite pas la compréhension d’un Français actionnaire. Depuis, la publication d’un transcrit m’a permis de confirmer ma compréhension des choses. Voici ce que j'en retiens.

1 - Etaient présents, Doug Pferdehirt (DP) supporté par la CFO, M Mannen (MM), qui confond les taux de change et a allègrement laissé publier des résultats erronés pour le T1 2017.

2 - Parmi les questionneurs de DP et de la CFO, étaient présents 7 analystes financiers tous, sauf un, Anglosaxons. La Société Générale n’était pas présente. Pas de questions méchantes ou embarrassantes et surtout aucune question sur l’erreur qui a entaché les comptes de T1, généré de sérieux doutes sur la qualité des informations fournies aux actionnaires et fait de TechnipFMC la risée de la presse financière en France.

3 -De toute manière, DP a dit et redit ce qui a été publié, sans différence. Il suit le « roadbook » afin d’être certain de ne pas sortir de la piste. Sa présentation et son transcrit sont disponibles sur la version Anglaise du website de TechnipFMC.

En conclusion,

A. DP a immédiatement commencé son exposé en rappelant la nécessité de corriger les résultats de T1 puis a évacué très vite sur le sujet. Les erreurs ont été corrigées et les procédures révisées, donc DP reste confiant. Sans doute pas tant que cela si je rapproche cette affirmation de ce qui est écrit dans le rapport semestriel (Half-Year Financial Report) soumis aux autorités anglaises début aout 2017. Dans ce rapport apparaît une longue liste de risques (33 items) auxquels TechnipFMC est exposé. Le risque en première position sur cette liste se lit ainsi : “… If our remedial measures are insufficient to address the material weakness, or if one or more additional material weaknesses or significant deficiencies in our disclosure controls and procedures or internal control over financial reporting are discovered or occur in the future, our consolidated financial statements may contain material misstatements and we could be required to further restate our financial results, which could have a material adverse effect on our financial condition, results of operations and cash flows”. Ainsi d’un côté on minimise et de l’autre on amplifie!!! De plus nous ne sommes pas à l'abri d'un "remake"!!!Dans ces conditions comment ne pas avoir des doutes sérieux sur la qualité des informations émanant de la société ?

B. A écouter DP, tout va très bien madame la marquise. L’intégration se passe magnifiquement bien !

C. La satisfaction de DP repose sur l'annonce de l'augmentation de l'EBITDA. En dépit d'une baisse de plus de 20% du chiffre d'affaires, à 3,845 milliards de dollars, le groupe est parvenu à faire bondir de plus de 44% son « Ebitda ajusté », qui atteint 501,3 millions de dollars, soit une marge de 13% contre 7% un an plus tôt. Bien qu’il ne l’ait pas dit, il pensait très fort : Voilà de quoi nous sommes capables, nous américains lorsque nous dirigeons une entreprise.

D. Du point de vue de l’actionnaire :
 Il a reconfirmé le rachat d’actions pour un montant de 500 millions de dollars avant la fin 2018. C’est un moyen classique de faire monter le cours de l’action en réduisant son nombre en circulation. C’est la continuité d’une pratique héritée de FMC Technologies qui ne payait pas un "cens" de dividende à ses actionnaires.
 Il a enfin confirmé qu’un dividende trimestriel serait annoncé après la publication des comptes de T 3 2017. Attendons donc de voir ce dividende mais il sera probablement très maigrichon car il faudra aussi financer les investissements et le rachat d’actions. Ajoutons pour couronner le tout que le dividende sera calculé en $ et converti en € au cours du jour (Jour de l’annonce ? Jour du paiement ?). Comme le $ se dévalue fortement par rapport à l’€, de maigre le dividende va devenir squelettique pour les européens, sans compter qu’il faudra aussi déduire les frais de transfert et de change.

Au global, tout cela fut très décevant. L'argument en faveur du mariage qui reposait, entre autres, sur l'apport de valeur aux bénéfices des actionnaires semble partir en fumée. Cette deuxième publication trimestrielle en est la preuve et le marché le comprend comme tel puisque, malgré des résultats annoncés qui, je le reconnais, sont un peu meilleurs que le consensus, la valeur de l’action TechnipFMC continue son inexorable descente aux enfers.
Ce qui est clair est que les dividendes de Technip prévus au titre de l’exercice de l'année 2016, sont passés dans la dot de mariage. Ils ont été intégrés dans l’évaluation de l’actif net apporté par Technip à TechnipFMC lors de la fusion.
Dans un prochain post, je traiterai des questions qui ont été posées par les analystes financiers et des réponses apportées par le CEO et CFO.

Répondre à ce message